LE GRAND TALISMAN

LE GRAND TALISMAN

Cartomancie, entraide et voyance
 
AccueilGalerieFAQMembresRechercherGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 LE PENDU AVEC ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: LE PENDU AVEC ...   Mar 30 Juin - 19:25

LE PENDU (12) ET LE BATELEUR (1)

L'on retrouve le jeune homme du Pendu dans le Bateleur et dans le Chariot. Dans ces trois Arcanes, différentes étapes du processus évolutif sont décrites. Dans le 12, ce sont les hésitations qui dominent, dans le 1, la volonté est mise en action, et dans le 7, c'est le triomphe sur soi-même. L'assemblage décrit une situation de renouveau, un départ dans la vie, une activité qui se met en place. Après un temps d'arrêt, tout est possible au consultant, le chemin s'ouvre devant lui. Pour effectuer le travail qu'il s'est fixé, il a pour y parvenir, tous les outils en main, les compétences voulues ou le culot nécessaire. Professionnellement, après une période de formation, qui ne s'est pas effectuée sans poser quelques problèmes au consultant, il va pouvoir donner maintenant le meilleur de lui-même. Le jeu peut aussi décrire la fin d'une situation difficile.

En amour, après une période d'indisponibilité, le consul¬tant va enfin pouvoir se consacrer à sa vie sentimentale. Il était temps, car une personne de son entourage commençait à perdre patience.

Spirituellement, toutes les voies ne conduisent pas au but fixé, certaines aboutissent même dans des culs-de-sac. Il est essentiel de ne pas se décourager et de prendre un autre
chemin. Faire preuve d'adaptabilité dans la bonne humeur est la clé de l'assemblage.




LE PENDU (12) ET LA PAPESSE (2) Après une période d'insouciance, de laisser-aller, de refus des responsabilités, le consultant est en train de se reprendre sérieusement en main. Il sait qu'il a perdu beaucoup de temps et qu'il le rattrapera difficilement, mais peu lui importe, le passé est le passé, ce qui compte maintenant, c'est la lumière qui vient de jaillir en lui et sa détermination. Il a atteint l'âge de la maturité.

Professionnellement, ce n'est pas le moment de passer à l'action ou de se lancer dans une nouvelle entreprise. Par contre, il serait utile au consultant d'envisager d'autres approches ou de se former dans un domaine différent.

En amour, des erreurs ont été commises. Le consultant peut profiter de ce temps de solitude pour réfléchir sur son comporte¬ment, afin de ne pas reproduire encore une fois les mêmes schémas.

Spirituellement, à condition de ne pas les répéter, les erreurs servent de leçons en permettant d'envisager une approche du problème plus synthétiquement et avec recul.




LE PENDU (12) ET L'IMPÉRATRICE (3)


Il Y a une grande différence entre ne pas pouvoir réellement atteindre son objectif et croire qu'il est impossible d'y parvenir. En ce qui concerne le consultant, c'est le deuxième cas de figure qu'il doit prendre en considération. Il le sait bien, mais le plus souvent c'est tellement plus facile de se voiler la face ! S'il décide de prendre les choses en main, les qualités exceptionnelles qui sommeillent en lui vont émerger et il en sortira métamorphosé. Dans le jeu d'un homme, une femme peut intervenir pour son plus grand bien. Elle sera pour lui un modèle, une source d'inspiration et la meilleure des conseillèresProfessionnellement, le temps de réflexion que s'était octroyé le consultant a failli tourner à son désavantage, mais il a redressé la barre à temps. Les paramètres qu'il a réussi à mettre en place vont donner un nouvel élan à son activité.

En amour, dans le couple, tout repose essentiellement sur la femme, car son compagnon manque encore de maturité. Si l'un et l'autre acceptent de jouer ces rôles, la relation pourra être harmonieuse. Si ce n'est pas le cas, des difficultés surgiront très vite.

Spirituellement, rien n'est jamais perdu, même les situations en apparence les plus inextricables peuvent être résolues, si l'on fait preuve de lucidité, d'abnégation et de volonté.




LE PENDU (12) ET L'EMPEREUR (4)

Il est demandé au consultant de se structurer, de définir des objectifs et de s'y tenir, d'établir des bases solides sur lesquelles il pourra faire reposer l'assise de son travail à venir. C'est en s'imposant une discipline, qu'il parviendra à forger sa volonté. Par exemple, en s'obligeant à faire des choses qu'il n'apprécie pas beaucoup habituellement, comme se lever plus tôt le matin, ne pas remettre au lendemain ce qu'il est possible de faire à l'instant même, tenir ses comptes à jour, établir un plan prévisionnel de ses dépenses, etc. Professionnellement, il était temps de redresser la barre, car la situation commençait à devenir critique. Elle n'était pas désespérée, mais en la faisant perdurer, elle aurait pu très vite le devenir. Les nouveaux paramètres mis en route vont pouvoir redonner l'élan vital qui faisait cruellement défaut au consultant et à son activité ces derniers temps. Une saine gestion fait souvent des miracles.

En amour, l'assemblage évoque la nécessité d'une prise de décision importante. Le consultant se trouve confronté à son problème majeur, le refus de s'engager. Ses vieux démons le rongent, mais cette fois-ci il est trop conscient de l'enjeu pour se laisser entraîner par eux.

Spirituellement, rester l'éternel adolescent peut avoir son charme, mais ce n'est pas de cette manière que l'on peut acquérir le sens des responsabilités. Alors quand on décide d'en prendre ou lorsque la vie nous y oblige, il faut les assumer pleinement.




LE PENDU (12) ET LE PAPE (5)

Qui pouvait imaginer que sous son apparence insouciante, désinvolte et quelque peu immature, sommeillait un être d'une si grande rigueur de caractère, capable de se consacrer entièrement à une tâche à laquelle il croit en prenant des responsabilités importantes. Lui-même en est le premier surpris. La prise de conscience a été soudaine et rien ne laissait prévoir ce revirement. Comme quoi, il suffit parfois de peu pour qu'un être se transforme radicalement. Professionnellement, si des placements sont à effectuer, il vaut mieux ne pas prendre trop de risques et placer son argent dans des valeurs sûres, même si en apparence les profits sont moindres.

En amour, le consultant se trouve confronté à son problème majeur: le refus de prendre des responsabilités et de s'engager. Le mariage lui fait peur, mais ses raisons sont-elles fondées ou reposent-elles sur des croyances?

Spirituellement, attentif aux nécessités de ses semblables, le consultant se détourne du chemin menant vers les hauts sommets pour redescendre dans la vallée auprès de ceux qui cherchent.




LE PENDU (12) ET L'AMOUREUX (6)

Le consultant va devoir faire preuve d'adaptabilité. Il évolue dans un monde qui se transforme quotidiennement, dont les valeurs, les idées et les habitudes changent aussi brusquement qu'elles apparaissent. Sous peine d'être submergé par la vague du «progrès ", il doit s'acclimater à ces modifications permanentes en adoptant un comportement mutable. Être prêt à faire face à toutes les situations nouvelles qui se présentent est la leçon que doit retenir le consultant. Professionnellement, ne rien faire en attendant qu'un signe se manifeste n'est pas forcément la bonne solution, car s'il se présente, comme cela semble être le cas en ce moment, le consultant ne le percevra pas forcément.

En amour, le consultant souhaiterait s'engager dans une relation durable, mais des peurs inconscientes le retiennent. Ce n'est qu'une question de regard sur la vie. En faisant preuve de lucidité vis-à-vis de lui-même, il pourra résoudre son problème très facilement.

Spirituellement, « Aide-toi et la vie t'aidera!» Mais l'on pourrait dire aussi: « Aime-toi et la vie t'aimera! »




LE PENDU (12) ET LE CHARIOT (7)

Le jeune homme du Pendu est le même personnage que celui du Chariot et du Bateleur. Dans ces trois Arcanes, différentes étapes du processus évolutif sont décrites. Dans le 12, ce sont les hésitations qui dominent, dans le 1, la volonté est mise en action, et dans le 7, c'est le triomphe sur soi-même. Le 7 est le miroir inversé du 12. Le doute et les craintes engendrent la passivité et l'inertie. C'est dans la prise de décision, dans le refus des appréhensions, dans le développement de la volonté, que l'on peut se dépasser et atteindre les contrées que l'on croyait inaccessibles. S'offre au consultant la possibilité de progresser considérablement dans son chemin d'évolution. S'il parvient à surmonter ses faiblesses, il accédera à un haut degré de maîtrise. Professionnellement, la fin de la période difficile est pour très bientôt. Un changement soudain de situation est à prévoir, mais à condition de saisir immédiatement l'opportunité qui va se présenter.

En amour, ce n'est pas en restant isolé, en jouant l'effarouché et en se méfiant des femmes, que le consultant pourra rencontrer celle qu'il désire, même s'il n'ose se l'avouer. Les peurs n'ont de prise sur nous-mêmes que si nous leur permettons d'en avoir. Une attitude plus virile (dans le sens noble du terme) serait souhaitable.

Spirituellement, « va au bout de tes limites, et tu percevras très vite que tu n'en as pas!»




LE PENDU (12) ET LA JUSTICE (

La situation de difficulté dans laquelle se trouve le consultant peut encore se renforcer s'il ne décide pas de transformer son regard, de se positionner différemment dans la vie, de changer ses habitudes. Le consultant possède le moyen de couper la corde qui entrave ses mouvements. Lui seul peut le faire et il lui suffit pour cela de le vouloir. Il est évident que pour devenir responsable, trouver son juste équilibre et accéder à un pouvoir décisionnel, il est nécessaire de se prendre en main, de rejeter les comportements futiles et immatures, d'accepter d'endosser des responsabilités. Professionnellement, refuser de voir le problème ne le résout pas et le fait encore s'accentuer. La seule méthode pour le dépasser consiste à l'affronter de face.

En amour, pour s'engager dans une relation, il est nécessaire d'adopter une attitude responsable, réfléchie et volontaire.

Spirituellement, « tu es maître de ta destinée, elle sera ce que tu voudras qu'elle soit. Tu en as le pouvoir!»




LE PENDU (12) ET L'HERMITE (9)

Ce jeu évoque une certaine lenteur. Il incite à s'armer de patience, à réfléchir avant de vraiment mettre en route une activité et d'être à la fois prudent et vigilant. Tout cela est vrai, mais par-dessus tout, il suggère de faire une pause, de revoir une dernière fois tous les tenants et les aboutissants avant d'aller plus loin. Professionnellement, la situation présente du consultant n'est pas si bloquée qu'il l'imagine. Certes, elle évolue lentement mais très régulièrement. La patience et la persévérance sont ses armes.

En amour, ce n'est pas que la personne concernée par le tirage manque de maturité, bien au contraire, mais elle doit faire un effort pour voir la réalité en face et reconnaître que seule son attitude est responsable de la situation. C'est dans la reconnaissance de ses erreurs passées qu'elle pourra se transformer.

Spirituellement, la véritable sagesse consiste à reconnaître ses propres limites et d'agir en être illimité.




LE PENDU (12) ET LA ROUE DE FORTUNE (10)

Le seul moyen dont dispose le consultant pour se dégager de cette situation embarrassante est de se prendre totalement en main et d'agir immédiatement. Jusqu'à présent, il a évité cette option par peur des risques encourus, mais il n'yen a pas d'autres. Miné par le doute et l'indécision, il n'entrevoit pas la solution. Il lui semble que de multiples possibilités se présentent à lui, mais qu'elles ne le mèneront nulle part. Ce en quoi il n'a pas tout à fait tort, mais il ne perçoit pas qu'en vérité il n'en a qu'une à sa disposition. Cette perception erronée de la réalité est due à la perspective qu'il a de l'emplacement où il se trouve. Il ne regarde ni dans le bon sens ni dans la bonne direction. L'inertie est une force contraire au processus de l'évolution, la mobilité, elle, est source de vie. Professionnellement, la position du consultant est encore délicate. Il a perdu pas mal d'argent ces derniers temps, mais un revirement de situation imprévu peut faire basculer la roue dans le sens souhaité. Qu'il fasse preuve de vigilance afin d'être en mesure de saisir l'opportunité qui ne va pas tarder à se présenter.

En amour, il y a eu un vide pendant longtemps dans la vie du consultant, c'était soit le célibat, soit une situation bloquée sur le plan relationnel. Un changement rapide va apparaître; pour savoir lequel, je conseille de recouvrir la Roue ou de tirer une troisième carte.

Spirituellement, l'énergie dont dispose le consultant doit être mise au service de son objectif de vie, au lieu d'être dépensée de manière futile. Puisse-t-il réveiller la force qui est en lui et l'utiliser avec conscience et détermination! Elle le conduira de la mort à l'immortalité.




LE PENDU (12) ET LA FORCE (11)

L'assemblage évoque le travail devant accomplir une personne, en recherche d'elle-même, prenant conscience de son caractère insouciant et quelque peu frivole, qui aime les mondanités, qui jouit des plaisirs que la société moderne offre en abondance et qui évite de prendre trop de responsabilités. En plus d'une forte volonté, le consultant aurait sûrement besoin, pour effectuer ce travail dans les meilleures conditions, d'éviter de rencontrer ceux qu'il fréquentait assidûment, afin de pouvoir faire le calme en lui sans être perturbé par leurs sarcasmes qu'ils ne se priveraient pas de lui asséner. La réflexion, la méditation, la lecture, peuvent grandement contribuer à l'aider. Professionnellement, le seul responsable de la situation délicate dans laquelle se trouve le consultant est lui-même. Et lui seul peut s'en sortir. Pour cela, il lui suffit de se reprendre en main. Il sera ainsi capable de gérer son affaire au mieux.

En amour, si chacun des partenaires fournit l'effort nécessaire afin de ne pas reproduire les mêmes schémas de comportement, la relation sera harmonieuse et créative. Si ce n'est pas le cas, les tensions et les fuites ne sont pas près de se terminer.

Spirituellement, à chaque situation nouvelle, un effort approprié est à fournir. Plus le changement est important et plus l'effort est proportionnel. Dans le cas qui nous concerne, le consultant se trouve confronté à l'épreuve majeure de son incarnation, à savoir le passage de la vie profane à la vie spirituelle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legrandtalisman.bbactif.com
Admin
Admin


Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: Re: LE PENDU AVEC ...   Mar 30 Juin - 19:26

LE PENDU (12) ET L'ARCANE SANS NOM (13)

Généralement, la réunion de ces deux arcanes fait apparaître sur le visage du consultant une expression d'inquiétude. Elle disparaîtra immédiatement si vous commencez par parler de la transformation salutaire qui va s'opérer une fois ses liens coupés. Avec l'Arcane 13 et tout particulièrement dans ce jeu, il s'agit d'une libération et non d'une cessation totale d'activité, ou d'annihilation. Si cessation d'activité il y a, il faut l'entendre dans le sens d'un changement, d'un renouveau, d'une métamorphose, devant amener à vivre une renaissance sur le plan symbolique. Ce sont les liens des habitudes périmées, ceux qui retiennent au passé et qui provoquent l'inertie, qu'il faut couper. Une fois ce travail effectué, le consultant se sentira libéré de toutes entraves. Professionnellement, un changement radical s'impose, que ce soit au niveau de l'activité, du comportement, des habitudes ou des objectifs. Avec ce tirage il n'y a aucune ambiguïté, si ce n'est pas fait aujourd'hui, ensuite il sera trop tard.

En amour, avant d'envisager à nouveau une relation à deux, il est essentiel de faire le ménage en soi, de rompre les liens qui attachent au passé. Les vieux schémas de comportement ont la peau dure, un seul remède pour s'en débarrasser: les découper avec la précision d'un chirurgien.

Spirituellement, face à soi-même, il ne faut pas hésiter de trancher dans le vif. Ce n'est pas avec des bons sentiments que l'on peut faire disparaître toutes les scories du passé.




LE PENDU (12) ET LA TEMPÉRANCE (14)

Ce jeu évoque les cycles successifs de la vie, l'énergie qui par moments fait défaut et abonde à d'autres, les différents rythmes qui nous animent ou tonalités de notre psyché qui peuvent osciller d'un extrême à l'autre. C'est le jeu des ambivalences, à la fois opposées et complémentaires, le passage d'un état à un autre et ce, pour le plus grand bien du consultant. Professionnellement, la position du consultant est encore quelque peu délicate. Il a perdu pas mal d'argent et de temps, mais un revirement de situation imprévu va avoir lieu dans les jours qui viennent. C'est la fin de ses soucis. Cela peut aussi vouloir dire que la formation touche à sa fin et que le moment de se lancer dans sa nouvelle activité est arrivé. Un thérapeute, un psychologue, un créateur, pourraient être concernés par cette situation.

En amour, après avoir vécu une phase difficile avec une autre personne ou peut-être la même qu'aujourd'hui, la relation présente va apporter au couple le plein épanouissement. L'assemblage peut aussi évoquer une rencontre qui s'avérera enrichissante.

Spirituellement, ce n'est qu'en lâchant toutes ses possessions que l'on peut pénétrer dans la voie d'abondance, celle dans laquelle on donne et on se donne sans compter.




LE PENDU (12) ET LE DIABLE (15)

Le sentiment d'inquiétude éprouvé par le consultant, à la vue du Pendu et du Diable dans un même jeu, est toujours manifeste. Il est de ce fait essentiel de commencer par développer l'aspect positif de l'assemblage. À savoir, la prise de pouvoir de ses propres capacités. En effet, le consultant est en train d'opérer une véritable mutation, de passif il devient actif. Cette transformation n'est en aucun cas le fruit du hasard, mais le résultat d'un travail dans lequel la volonté a joué un rôle prépondérant. Face à ce jeu, c'est l'interprétation la plus probante, mais il en existe tout de même une autre. En passant du 12 au 15, la personne continue d'alimenter une certaine passivité, tout en accentuant son refus de se responsabiliser. Avant, elle subissait les événements sans vraiment réagir, aujourd'hui, elle place son existence entre les mains d'une tierce personne. Professionnellement, les pertes occasionnées par le passé vont largement être compensées et ce, assez rapidement. La situation dans laquelle se trouvait le consultant va aussi grandement s'améliorer. Peut-être que le poste qu'il convoitait va lui revenir.

En amour, dans ce domaine, les espérances sont loin d'être comblées. La situation s'enlise et à moins de couper court à la relation, rien ne laisse envisager l'amorce d'un changement.

Spirituellement, l'ambition et la volonté peuvent nous aider à nous propulser vers les plus hauts sommets. Que ce soit ceux de l'Esprit plutôt que ceux du matérialisme.




LE PENDU (12) ET LA MAISON DIEU (16)

Je réitère ce que j'ai déjà dit, lors des couplages précédents entre le Pendu avec les Arcanes 13 et 15. À savoir, tranquilliser le consultant qui peut éprouver un sentiment d'appréhension à la vue de ces deux cartes, en lui parlant du côté positif dégagé par l'assemblage. À savoir que les liens qui sont en train d'être coupés vont lui permettre de se libérer de toutes les formes d'attachement. Dans l'assemblage du 12 et du 13, que nous avons étudié précédemment, le consultant agissait de lui-même. Dans le cas présent, il n'en va pas souvent de même, il a plutôt tendance à subir les événements extérieurs. Quand la vie se charge de nous administrer les soins adaptés à notre problématique, il n'est pas facile de les considérer comme une bénédiction, d'autant plus quand le traitement thérapeutique est quelque peu violent. L'attitude juste consiste à saisir l'opportunité qui se présente. Professionnellement, malgré les apparences, la situation n'est pas désespérée. Bien sûr, tout semble bloqué ou s'écrouler autour du consultant, mais ce ne sont que les structures inadéquates qui disparaissent. Ensuite, il sera possible de reconstruire sur des bases plus saines.

En amour, des erreurs ont été commises; pour ne plus les reproduire, il est essentiel que le consultant réfléchisse intensément sur son comportement. S'il n'effectue pas ce travail, les mêmes schémas engendreront inlassablement des résultats identiques. Pour un couple, une séparation est à prévoir.

Spirituellement, nous assistons aux dernières douleurs de l'enfantement. Les contractions sont violentes, mais la libération approche.




LE PENDU (12) ET L'ÉTOILE (17)

Que ce soit dû aux circonstances de la vie ou à une décision intérieure. le consultant voue son existence à ses semblables. Que ce soit au sein d'une association humanitaire, culturelle ou sociale, dans une pratique de soins, il se donne totalement. Voudrait-il stopper ce processus, qu'il n'y parviendrait pas. C'est dans sa nature et dans son «dharma ». Professionnellement, le temps de formation touche à sa fin. c'est le moment de se lancer dans sa nouvelle activité. Un thérapeute, un psychologue, un créateur, pourrait être concerné par ce tirage.

En amour, après avoir vécu une phase difficile avec une autre personne ou peut-être la même qu'aujourd'hui, la relation présente va apporter au couple le plein épanouissement. L'assemblage peut aussi évoquer une rencontre qui s'avérera enrichissante.

Spirituellement, ce n'est qu'en lâchant toutes ses possessions qu'on peut pénétrer dans la voie d'abondance, celle dans laquelle on donne et on se donne sans compter. «Je suis l'eau vive versée pour ceux qui ont soif. »




LE PENDU (12) ET LA LUNE (1

L'attitude ou le mode de vie adopté précédemment ne peut mener qu'à une impasse. Le risque est que le consultant n'en prenne pas conscience et se fourvoie encore plus, au point de se perdre dans d'inextricables labyrinthes. Votre travail consistera à lui faire percevoir le monde des illusions dans lequel il évolue et à l'en détourner en lui faisant prendre le chemin qui conduit à la claire lumière. Professionnellement, la solution ou la direction choisie ne semble vraiment pas être la bonne. 11 ne va pas être facile de sortir de cette situation. Il existe bien sûr une issue, mais le consultant prendra-t-il le risque d'opter pour la voie qu'il avait repoussée et refusé de prendre, au commencement de son activité?

En amour, tant qu'un travail sur soi-même n'aura pas été effectué, il sera impossible de devenir adulte dans ses rapports avec autruI.


Spirituellement, on sait ce que l'on quitte, mais pas ce que l'on va trouver. Mais y a-t-il une autre possibilité que d'aller de l'avant ?



LE PENDU (12) ET LE SOLEIL (19)

En s'isolant de ses semblables, en refusant l'aide extérieure ou de s'intégrer à la société, le consultant agit à l'encontre de ses intérêts. En effet, il se marginalise et se coupe des opportunités, des rencontres, qui ne manquent pas de se manifester quand on s'ouvre à la vie mondaine (pris dans son sens mélioratif). Il est tout de même fort possible que sa vie relationnelle soit intense, mais dans ce cas, elle sera essentiellement superficielle, manquant de profondeur. Son problème majeur à résoudre est celui de la volonté. Il a peur de s'engager, évite de se prendre au sérieux et a tendance à tout tourner en dérision. Mais en agissant ainsi, il finit par ne plus s'estimer lui-même. Et si l'on ne s'aime pas soi-même, il est impossible d'aimer les autres. Il est proposé au consultant de s'ouvrir au monde, de le percevoir sous un jour favorable. Même si les nuages le cachent, le soleil brille de tout son éclat. Tout n'est qu'une question de regard. Professionnellement, l'option qui semble la plus invraisemblable, la plus utopique en apparence, est celle qui a toutes les chances de se réaliser. Il suffit pour cela de ne pas bloquer l'énergie créatrice qui se met en mouvement.

En amour, c'est en refusant sans cesse de s'engager et de prendre ses responsabilités que le consultant s'est retrouvé dans cette situation. C'est dans l'acceptation de l'autre et dans le désir de partage avec lui, que pourra se réaliser une union forte et harmonieuse. Spirituellement, «je suis le guerrier et je sors triomphant de la bataille». Cette bataille c'est contre lui-même qu'il l'a menée, contre son inertie et son manque d'enthousiasme.

Spirituellement, «je suis le guerrier et je sors triomphant de la bataille». Cette bataille c'est contre lui-même qu'il l'a menée, contre son inertie et son manque d'enthousiasme.




LE PENDU (12) ET LE JUGEMENT (20)

Il n'est plus possible au consultant de revenir en arrière, seul compte le but à atteindre fixé par lui-même ou par les échéances de la vie. C'est un jeu qui parle de la nécessité de transformation, de renouvellement, d'émergence à un nouvel état. Le consultant possède les atouts qui peuvent lui permettre d'effectuer une totale reconversion et ce, sur tous les plans. Va-t-il pénétrer dans l'univers spirituel et laisser le jeune homme insouciant mourir de sa belle mort, c'est la question que pose l'assemblage. Professionnellement, la situation est en train de se normaliser, les choses changent brusquement et il faut s'adapter immédiatement. Le consultant a la possibilité d'être appelé à des tâches plus importantes, il faut qu'il se tienne prêt. La passivité serait mauvaise conseillère.

En amour, il faut lâcher prise vis-à-vis des schémas amoureux du passé. La personne nouvellement rencontrée par le consultant est peut-être celle avec laquelle il va pouvoir entre¬prendre une vie créatrice et harmonieuse. Le destin l'a confronté à son souhait intérieur, il serait dommage de ne pas y donner suite.

Spirituellement, quand la claire lumière de l'Esprit se manifeste à nous, osons affronter de face sa splendeur et son intense rayonnement.




LE PENDU (12) ET LE MONDE (21)

Le Monde, 2 et 1, c'est le Pendu inversé, 1 et 2. C'est le pas¬sage d'un état à un autre, que ce soit sur le plan matériel, sentimental ou de la conscience. Depuis que le consultant a rejeté toute peur, qu'il a calmé le flot de ses émotions, a banni tout esprit critique et a appris à ne plus dépendre de ses désirs, sa perception du monde n'est plus la même. Il regarde les événements avec recul, ne se fie plus aux apparences, délaisse les causes qui déchirent ceux qui se laissent encore prendre au jeu des apparences. Le consultant a la capacité de réussir ce qu'il a entrepris, ses facultés créatrices sont sans limites. Il lui est facile d'incarner projets et idées, car ses ressources intérieures sont considérables. C'est un jeu qui incite à devoir passer à l'action. Professionnellement, l'assemblage indique qu'il faut aller de l'avant, que tous les problèmes sont aplanis, que l'action est la meilleure attitude.

En amour, après un long passage à vide, une rencontre va avoir lieu. Le jeu signale au consultant que cette rencontre pourrait s'avérer très importante pour lui.

Spirituellement, l'issue se trouve dans la réflexion et dans l'action. Ce n'est pas dans la solitude que ce travail peut-être effectué, mais dans le monde et pour le monde.




LE PENDU (12) ET LE MAT/LE FOU (0/22)

Le consultant est curieux, il souhaite découvrir par lui-même, vérifier les informations recueillies, se faire sa propre opinion. C'est l'autodidacte par excellence. Il sait prendre ses responsabilités et les assume pleinement. Faisant preuve d'une grande originalité dans ses goûts, ses opinions et sa façon de vivre, on le considère comme un marginal. Il fuit les modes de vie standardisés et préfère instaurer ses règles qui, bien souvent, se trouvent être à contre-pied de celles de la société. Cette attitude peut le contraindre à une certaine solitude, mais il s'en accommode car il apprécie trop son indépendance et sa liberté. Professionnellement, les idées novatrices du consultant dérangent souvent son entourage. Conscient que tout repose sur ses épaules, il endosse pleinement cette responsabilité, bien que l'incompréhension que manifestent ses collègues à son égard, lui pèse. L'assemblage peut aussi évoquer une cessation ou un changement d'activité.

En amour, si ce n'est l'annonce d'une séparation, l'assemblage évoque la nécessité de rompre avec des schémas de comportement qui rendent le consultant dépendant d'événements qu'il ne peut maîtriser.

Spirituellement, le consultant se situe à une étape importante de son existence, il quitte l'ancien monde pour embrasser pleinement la vie spirituelle. Sa décision est irrévocable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legrandtalisman.bbactif.com
 
LE PENDU AVEC ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mois ou saisons avec les Lames Majeurs....
» quoi faire avec des poivrons ?
» Calcul de probabilité, tirage avec remise.
» dialogues avec l'ange recueilli par Gitta Mallasz
» Des sphères photographiées à Argèle sur mer avec un réseau de diffraction!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE GRAND TALISMAN :: ARTS DIVINATOIRES :: Le Tarot de Marseille :: Signification des cartes-
Sauter vers: