LE GRAND TALISMAN

LE GRAND TALISMAN

Cartomancie, entraide et voyance
 
AccueilGalerieFAQMembresRechercherGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 LE DIABLE AVEC ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: LE DIABLE AVEC ...   Mar 30 Juin - 19:20

LE DIABLE (15) ET LE BATELEUR (1)



La méthode employée par le consultant, pour parvenir à son but, peut sembler discutable. En respectant un peu plus l'avis des autres, sans minimiser leur rôle et surtout en n'essayant pas de les manipuler adroitement, ne serait-il pas parvenu au même résultat ? C'est parce qu'il doute de lui qu'il s'entoure de subterfuges. Il serait utile de lui faire prendre conscience de son véritable potentiel. Il joue à la perfection le rôle de l'homme brillant qui possède de grandes aptitudes, sans se douter qu'il l'est réellement. Au lieu de vouloir paraître, il lui suffit simplement d'être. L'assemblage peut aussi indiquer une personne inconsciente, qui agit sans se préoccuper des autres et qui peut-être amenée à leur porter préjudice, même sans le vouloir. Le jeu indique souvent les obstacles qui se présentent au consultant pour l'obliger à persévérer et à aller de l'avant. Professionnellement, c'est en faisant preuve d'aplomb que le consultant parvient à son but. Cela dit, il a raison de grossir démesurément son curriculum vitae, car il est doué en tout.

En amour, ce n'est pas en dominant son partenaire que l'on peut espérer établir des relations enrichissantes. Face à ce type de situation, il ne reste comme alternative que l'émancipation.

Spirituellement, la liberté ne s'acquiert jamais facilement.
C'est en luttant contre soi-même, contre ses faiblesses, sa démesure et ses ambitions, qu'on peut l'obtenir.




LE DIABLE (15) ET LA PAPESSE (2)

Le monde de l'ésotérisme attire particulièrement le consultant. Sa soif de connaissance est insatiable, mais il ne se rend pas compte qu'il joue avec le feu en maniant des forces qu'il ne connaît pas toujours, sans se préoccuper des résultats possibles. Les enseignements sont nombreux, mais tous ne sont pas de valeur égale. Avec l'assemblage, se pose l'éternel problème de la science qui peut-être utilisée sans conscience. Deux forces contraires sont en présence, laquelle des deux va prendre le dessus? Le consultant est tiraillé entre les paires d'opposés, et la lutte qu'il mène est implacable. Le simple fait qu'il y ait lutte, indique qu'il est sur la bonne voie. Professionnellement, le but premier du consultant n'était pas de parvenir à ce résultat. S'il avait été prévenu dès le début, il aurait vraisemblablement emprunté une autre voie. Mais aujourd'hui, il se félicite de l'avoir suivie car il se découvre des goûts et des aptitudes qu'il ne se connaissait pas.

En amour, la personne rencontrée risque de ne pas véritablement convenir au consultant, car elle est son opposé non complémentaire. Le tourbillon dans lequel le Diable veut entraîner le consultant (les plaisirs de la vie, l'argent, les expériences sexuelles) s'avère être nuisible à son équilibre psychique. Il souhaite vivre une relation épanouissante et ne veut plus être aliéné.

Spirituellement, l'Âme forte est celle qui résiste à la tentation. L'image de Jésus se trouvant face au prince de la matière dans le désert illustre bien l'assemblage.




LE DIABLE (15) ET L'IMPERATRICE (3)

C'est en agissant et en persévérant que l'on peut parvenir à son but. Le consultant ne se met pas forcément au travail tout de suite, il a besoin d'être motivé pour agir, mais une fois qu'il a commencé, rien ne peut l'arrêter. Il est extrêmement tenace quand il souhaite voir ses idées et ses projets se réaliser. Sa façon de faire ne plaît pas toujours à son entourage, mais il sait pertinemment qu'il est dans son droit, car il a une perception juste des choses. Il est lucide et intuitif. Professionnellement, les prises de position ou les décisions du consultant vont le porter vers les sommets. C'est le succès assuré.

En amour, souvent les contraires s'attirent, mais dans la situation qui nous concerne, les différences entre l'homme et la femme sont vraiment importantes. Cela dit, si l'homme est prêt à faire des concessions, la relation s'avérera possible.

Spirituellement, pourquoi tisser un voile d'illusions autour de soi, alors que la réalité est encore plus belle?




LE DIABLE (15) ET L'EMPEREUR (4)

L'argent, le pouvoir, la réussite, la volonté sont à l'honneur dans ce tirage. Sur le plan énergétique, le consultant est au meilleur de sa forme. Sa capacité de résistance physique et psychique est exceptionnelle. C'est un meneur d'hommes et un chef en puissance. Quel que soit le domaine dans lequel il évolue, il se distinguera toujours des autres et se retrouvera très vite à la première place. Il lui est difficile de faire autrement, car il ne supporte pas recevoir des ordres, mais, par contre, trouve tout naturel d'en donner. Professionnellement, la réussite est assurée et ce, dans tous les domaines. C'est le moment d'investir, de tenter sa chance. Les risques sont minimes, car la période qui se présente s'annonce faste.

En amour, dans la relation à deux, l'homme peut avoir une nette propension à jouer le rôle de l'homme/père, voire même de l'homme/dominateur. Il éprouve des difficultés à ne pas renouer indéfiniment avec ce schéma, c'est dans sa nature. Cela dit, rien n'est irrémédiable, avec une forte dose de volonté (volonté de bien), toutes les tendances peuvent être transmuées.

Spirituellement, l'Empereur et le Diable signent une très forte personnalité, un être charismatique. La tentation de profiter de l'influence que le consultant exerce sur autrui est grande. Son devoir consiste à aider réellement et non à soumettre.




LE DIABLE (15) ET LE PAPE (5)

Bien que vis-à-vis de leurs fidèles respectifs, le Diable et le Pape remplissent le même rôle, leurs buts sont antinomiques. L'un dirige en soumettant à sa volonté, l'autre conseille avec bienveillance. Le consultant peut-être tiraillé entre les paires d'opposés et manifester une certaine ambivalence au niveau de son caractère et faire preuve de beaucoup d'ambiguïté dans son existence. Il n'est pas facile à comprendre et encore moins à vivre, car il est capable de passer d'un extrême à l'autre avec une grande facilité. C'est une personne déconcertante et on ne sait jamais à l'avance quelle sera son humeur. Je vous conseille de recouvrir les deux Arcanes ou d'en tirer un autre, afin de pouvoir définir avec précision la tonalité du jeu. Professionnellement, c'est la marque d'un dirigeant et ce jeu est puissant pour une question de cet ordre. Pour ses employés il n'est pas facile à vivre, car il est capable du pire comme du meilleur.

En amour, ce jeu est représentatif d'un schéma de comportement type, celui de l'homme/père. Comme tous schémas, il a ses bons et ses mauvais côtés. Il peut-être par moments agréable de supporter les bons, mais en ira-t-il de même pour les mauvais?

Spirituellement, acquérir l'équilibre et la régularité en toutes choses est la note clé de l'assemblage.




LE DIABLE (15) ET L'AMOUREUX (6)

Deux interprétations s'offrent à nous avec l'assemblage. Dans l'option première, le consultant ne parvient pas à affirmer ses choix, à prendre des décisions et se laisse influencer par celui qui saura capter son attention. Il est susceptible de tomber entre les mains d'une personne manifestant une forte personnalité. Dans la deuxième, la personne concernée agit tout différemment. Elle ose affirmer sa personnalité, se met en avant, monte aux premières lignes. Quand elle décide d'aller d'un point à un autre, rien ne peut entraver sa progression. L'essentiel est de parvenir à ce résultat sans exercer de contraintes sur autrui. Professionnellement, bien conseillé, le consultant parvient à son but. Le poste brigué va lui être offert, ou alors il va trouver les ressources financières qui lui permettront de réaliser ses objectifs. Mal aspecté, cet assemblage peut indiquer que le consultant s'est fourvoyé dans une voie qui ne mène nulle part.

En amour, l'assemblage indique un décalage entre les aspirations du consultant et la réalité de son quotidien. II souhaiterait pouvoir vivre une longue histoire d'amour avec une personne, mais ses désirs de conquête prennent vite le dessus et il lui est difficile de s'en tenir à une seule relation. Cela peut aussi vouloir dire que la personne rencontrée n'est pas exactement ce que le consultant perçoit d'elle.

Spirituellement, il serait grandement profitable au consultant de s'affirmer dans la vie. II possède en lui le potentiel nécessaire pour y parvenir. Bien orientée, la volonté est un outil précieux.




LE DIABLE (15) ET LE CHARIOT (7)

Avoir confiance en soi, en sa valeur, en ses possibilités, en ses capacités, est une bonne chose, d'autant plus si elle est justifiée. Mais s'estimer supérieur aux autres, en s'imaginant plus cultivé, plus conscient des problèmes, plus apte à les résoudre, plus brillant, plus intelligent, n'est pas faire preuve de la si étonnante lucidité d'esprit dont se pare l'être concerné par ce tirage. Son dynamisme et son charisme subjuguent. En effet, de nombreuses personnes sont attirées par lui, mais sous l'effet conjugué de son autoritarisme et de son volontarisme, elles se retrouvent très vite, pour la plupart, dans un état de quasi-dépendance. Le consultant apprécie les belles choses, aime vivre dans un certain luxe et s'entourer d'objets raffinés. Professionnellement, quel que soit le poste occupé par le consultant, il en sera le responsable. Seul le rôle de commande convient à sa puissante personnalité. Toutes les conditions sont remplies pour faire aboutir des projets. S'ils sont menés à terme, la réussite financière est presque assurée.

En amour, la personne concernée par le tirage n'est pas celle qui recherche l'harmonie dans un couple. Elle a une tendance dominatrice, la confrontation n'est pas pour lui déplaire, surtout si elle est sûre d'en sortir vainqueur. Avec elle, le quotidien prend des dimensions de champ de bataille. Elle ne se réalise qu'au milieu de la tourmente qu'elle attise pour les besoins de sa cause.

Spirituellement, un développement exagéré du complexe de supériorité mène immanquablement au culte de la personnalité. Afin de retrouver le sens de la mesure et des valeurs vraies, il faut redescendre du piédestal sur lequel on s'est placé soi-même. Cela peut demander un effort à fournir considérable, mais c'est le prix à payer pour quitter le monde de «l'avoir» et accéder à celui de «l'être ».




LE DIABLE (15) ET LA JUSTICE (

Jusqu'à ce jour, le consultant a vécu en prenant du bon temps, comme un véritable seigneur, même s'il n'en avait pas les moyens. Au fond de lui, il savait qu'il avait un rôle à remplir au sein de la société, mais il n'avait aucunement l'envie de prendre ce type de responsabilité. Que de temps perdu en futilités! .Mais maintenant il est essentiel de se reprendre en main, d'acquérir de la rigueur et de mettre son intelligence au service d'une activité susceptible d'enrichir la collectivité. Professionnellement, les situations ambiguës peuvent devenir très vite difficiles à gérer et à maîtriser. Il est essentiel de ne pas aller trop loin dans ce domaine, car des problèmes pourraient apparaître. Dans la situation présente, la justice et le fisc sont des institutions qu'il vaudrait mieux éviter de croiser sur son chemin.

En amour, ce n'est qu'en brisant les liens de l'attachement qu'il sera possible de retrouver sa liberté.

Spirituellement, le pouvoir est une arme à double tranchant, quand on cherche à l'acquérir, il est bon de se poser la question: suis-je prêt à l'utiliser de manière responsable et bienveillante?




LE DIABLE (15) ET L'HERMITE (9)

C'est la nécessité d'une remise en question totale qui est évoquée par l'assemblage. Quand le pouvoir personnel n'est pas mis au service d'une cause juste, des dérapages sont à craindre. Ces dérapages sont généralement dus à l'ego qui exprime ses nombreux besoins avec une telle amplitude, que même les faits et gestes les plus anodins, prennent une importance démesurée. C'est en regardant avec acuité, lucidité et sans concession à l'intérieur de soi que l'on pourra mesurer la distance qui sépare les aspirations les plus profondes de la réalité quotidienne. Le travail à effectuer peut paraître colossal au consultant, mais ce n'est pas le cas, car la dimension spirituelle qui semble lui faire défaut est au contraire très présente en lui. Il lui suffit de la contacter. Professionnellement, les erreurs servent avant tout à nous faire prendre conscience de nous-mêmes, de nos manques, de nos excès et de nos illusions. Il est inutile de perdre son temps en vains regrets, il sera plus profitable d'utiliser son énergie pour effectuer tous les réajustements nécessaires.

En amour, les expériences passées n'ont pas permis au consultant d'aboutir dans sa quête relationnelle. Les schémas de comportement ne peuvent être résolus qu'en effectuant un travail sur soi-même. Peu importe les relations sentimentales dans l'immédiat, l'essentiel est de se préparer au mieux pour la prochaine.

Spirituellement, l'intransigeance doit faire place à la bienveillance.




LE DIABLE (15) ET LA ROUE DE FORTUNE (10)

Si le consultant est représenté par le diable et la roue tout va pour le mieux dans son existence. Grâce à son assurance à sa vitalité et à sa force de caractère, il est capable d'affront toutes les situations, même les plus périlleuses. II n'apprécie p du tout être commandé, mais, par contre, c'est une chose qu fait lui-même avec aisance. C'est un peu sa seconde nature. Ma s'il est symbolisé par les diablotins de l'Arcane 15 et par les deux êtres accrochés à la roue, il n'en va pas de même. Dans ce cas, consultant éprouve des difficultés pour prendre des décisions est impressionnable et laisse les événements agir à sa place. La liberté est entravée par son inertie. Professionnellement, la période qui vient s'annonce faste pour le consultant. Même si la situation dans laquelle il se trouve peut sembler quelque peu délicate, il ne devrait pas hésiter passer à l'action. Des sommes d'argent pourront lui parvenir asse rapidement.

En amour, les schémas de comportement sont très présents dans la vie du consultant. Que ce soit celui de l'homme/père, d la femme/mère ou celui de l'homme/enfant, de la femme/enfant il est essentiel de s'en libérer afin de parvenir à vivre une relation égalitaire et créative.

Spirituellement, la volonté et l'action sont deux des forces motrices qui permettent à l'univers de se maintenir dans sa cohésion. Elles sont aussi indispensables à l'initié qui avance sur le chemin de la Vie.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legrandtalisman.bbactif.com
Admin
Admin


Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: Re: LE DIABLE AVEC ...   Mar 30 Juin - 19:21

LE DIABLE (15) ET LA FORCE (11)

Le consultant manifeste dans sa vie de tous les jours des tendances contradictoires. L'une est généreuse, bienveillante et l'autre, dominatrice, excessive. II n'est pas facile de vivre en étant ballotté continuellement par les paires d'opposés. Dans la première attitude, le consultant manifeste une égalité d'humeur, il est ouvert aux idées d'autrui et reçoit de son être intérieur de fulgurantes intuitions. Dans la deuxième, il éprouve le besoin de s'affirmer face aux autres, de les diriger et parfois même de les manipuler. Professionnellement, le consultant tient la situation bien en main. Les résultats obtenus vont sûrement aller au-delà de ses espérances, mais au lieu de savourer sa victoire, il serait prudent de ne pas relâcher sa vigilance.

En amour, l'assemblage évoque des problèmes d'infidélité, des pressions importantes ou un ascendant exercé par l'un des partenaires sur l'autre. Celui des deux qui subit, vit très mal la situation.

Spirituellement, à se laisser griser par ses facultés, son intelligence, sa volonté et sa puissance intérieure, on en perd le sens de la mesure et du discernement. Ce n'est pas de manière palliative qu'il faut opérer, mais globalement, en tenant compte de toutes les interactions qui existent sur le plan énergétique. C'est un travail de longue haleine qui s'effectue à chaque instant.




LE DIABLE (15) ET LE PENDU (12)

Je vais évoquer une fois de plus le mythe de Busiris, le grand trompeur qui retint Hercule prisonnier dans la toile d'illusions qu'il avait tissée autour de lui, en créant une fausse relation maître/disciple. Est-il vraiment nécessaire de placer son existence entre les mains d'une tierce personne? Et pourquoi avoir si peu confiance en soi? Quand cette attitude est réellement justifiée, on peut le comprendre, mais dans le cas actuel, il n'y a aucune raison à cela. Professionnellement, le consultant a sûrement vécu beaucoup trop au-dessus de ses moyens, il va devoir faire de sérieuses économies s'il veut éviter les problèmes.

En amour, dans ce domaine, les espérances sont loin d'être comblées. La situation s'enlise et à moins de couper court à la relation, rien ne laisse envisager l'amorce d'un changement.

Spirituellement, la lucidité et le sens de la mesure sont les qualités premières que le candidat à l'initiation doit acquérir.




LE DIABLE (15) ET L'ARCANE SANS NOM (13)

Le sentiment d'inquiétude éprouvé par le consultant à la vue de ces deux Arcanes dans un même jeu est systématique. Il est de ce fait essentiel de commencer par développer l'aspect positif de l'assemblage, à savoir que les comportements passés sont balayés par le vent du renouveau. Il est possible que la voie sur laquelle se trouve engagé le consultant ne soit pas sans danger. Dans ce cas, il doit veiller à garder son intégrité et le sens de la mesure. Le jeu peut aussi évoquer la nécessité de se libérer d ses croyances et de ses idées. Professionnellement, des risques importants ont été pris et le résultat n'a pas été à la mesure des espérances. Il va falloir agir vite pour essayer de sauver la situation. Des licenciements sont à prévoir.

En amour, une seule alternative semble se présenter: celle de la séparation.

Spirituellement, la volonté est une arme puissante dont il faut apprendre à se servir à bon escient. Si on ne l'utilise pas suffisamment, elle ne nous permet pas de réaliser nos objectifs et si nous la mettons en avant de manière démesurée, elle les pervertit.




LE DIABLE (15) ET LA TEMPERANCE (14)

Cet assemblage peut paraître assez antinomique, car l'ombre et la lumière s'y côtoient à valeur égale. Il est difficile de faire cohabiter la bête et l'ange dans le même corps, d'autant plus quand l'un et l'autre sont extrêmement puissants. Que de changements à effectuer dans sa vie pour pouvoir enfin être en harmonie avec ses idéaux ! Pour y parvenir, il ne suffit pas de le vouloir, il faut mener un dur combat contre soi-même. En faisant preuve de persévérance le consultant y parviendra assez facilement. Professionnellement, l'énergie d'abondance va s'écouler librement en direction du consultant pendant un certain temps.

En amour, jusqu'à présent, les relations sentimentales du consultant ont été vécues de manière chaotique et n'ont apporté lue souffrance. Mais il y avait des raisons à cela. Ne pas savoir accorder sa confiance, avoir des préjugés envers les hommes ou les femmes, vouloir dominer l'autre, ne pas être à l'écoute de ses besoins, en sont les principales. L'harmonie ne peut se vivre que dans le respect de l'autre et dans l'empathie.

Spirituellement, on dit généralement que le profit mène le monde, mais la force qui maintient sa cohésion est l'Amour. C'est dans le don aux autres que l'on peut trouver un sens à son existence.




LE DIABLE (15) ET LA MAISON DIEU (16)

Pour commencer, je vous conseille de tranquilliser le consultant qui peut éprouver un sentiment d'appréhension à la vue de ses deux cartes en lui parlant de la transformation salutaire qui va s'opérer en lui. Le piédestal sur lequel le consultant était parvenu monter n'a de réalité que pour lui-même. Il s'illusionne totalement en se prenant pour un être exceptionnel, car les valeurs sur lesquelles repose sa croyance sont ineptes. Une secousse brutale dans son existence va lui permettre d'ouvrir les yeux et de voir la réalité telle qu'elle est et non plus telle qu'il la percevait auparavant.

Professionnellement, il va falloir revoir d'urgence tous les paramètres les uns après les autres, car la situation devient critique. Ce n'est pas par rapport à soi-même que les critères de base doivent être définis, mais par rapport aux véritables besoins de la société.




LE DIABLE (15) ET L'ÉTOILE (17)

Le consultant subit des pressions intérieures puissantes qui provoquent chez lui des comportements antinomiques. Son côté diable qui se manifeste encore est le résidu d'une époque antérieure dans laquelle il avait placé ses propres intérêts avant ceux de la communauté. Aujourd'hui, sa nature est autre et son âme fait de plus en plus sentir sa présence. Professionnellement, le but premier était de faire de l'argent, de se mettre en valeur, mais avec le temps, le consultant a pris goût à son travail et aujourd'hui il le considère comme un sacerdoce. L'argent qui continue d'affluer, n'a plus pour lui la même signification et il n'y est plus attaché.

En amour, le Diable ne pourra jamais changer l'Étoile, mais par contre s'il accepte de lâcher prise et de se transformer, il accomplira un grand pas dans son évolution et le couple vivra la relation la plus créative qui soit.

Spirituellement, matière et esprit sont une seule et même substance, mais à des taux vibratoires différents. L'un et l'autre sont indissociables, il est donc inutile de rejeter l'un pour se consacrer entièrement à l'autre. L'esprit vitalise la matière et cette dernière est son champ d'expérience. «Toi qui es de l'esprit, agis au sein de la matière afin d'affiner son champ énergétique. »

En amour, la séparation est parfois la seule solution possible. De toute manière, dans l'immédiat rien ne fera changer le consultant.

Spirituellement, ce n'est pas la bonne façon de s'affirmer. La méthode employée fait ressembler la personne à un épouvantail. Le véritable leader est comme un soleil, il est un pourvoyeur de vie.




LE DIABLE (15) ET LA LUNE (1

L'assemblage évoque des situations ambiguës et troubles, auxquelles se trouve confronté le consultant. Il n'en porte pas forcément l'entière responsabilité, mais les choses étant ce qu'elles sont, c'est à lui de s'arranger pour dissiper tous les doutes et résoudre les problèmes inhérents à son attitude, dissiper les malaises et faire jaillir la lumière. L'entreprise est risquée, car il suffirait d'une fuite pour que se manifeste la vindicte publique, alors il doit être prêt à affronter toutes les situations. C'est son chemin de Damas. Professionnellement, les choses ne vont plus aussi bien qu’auparavant. Le passé et les mesures à prendre pour améliorer la situation pourront donner des résultats que dans un certain temps. ns l'immédiat, il faut s'armer de patience.

En amour, l'assemblage peut annoncer une relation cachée que l'une des personnes, généralement la femme, vit relativement mal, mais aussi la naissance d'un enfant illégitime.

Spirituellement, vous êtes, croyez-vous, sur un sommet, bien au-dessus du genre humain qui croupit encore dans les marécages au pied de la montagne. Mais nous sommes tous engagés dans la même quête et celui qui a atteint un niveau de compréhension et de perception un peu plus élevé que la moyenne, ne peut que transmettre son savoir à ses semblables.




DIABLE (15) ET LE SOLEIL (19)

La séparation est contraire au processus de l'évolution, c'est dans l'union et le partage qu'il est possible d'atteindre un haut degré de réalisation et de sagesse. Quand un être est doté d'une volonté forte et que sa perception des choses de la vie est aussi aiguisée, il peut très facilement tomber dans le piège tendu par son Ego; celui de la sur-valorisation du « moi ». Mais au plus profond de lui, il sait qu'il ne vit pas en accord avec ses idéaux et il va utiliser sa volonté pour mettre en œuvre les énergies de la transition. Il y parviendra facilement et mettra ensuite autant d'ardeur à vivre avec altruisme et répandre la beauté autour de lui, qu'il en avait mis pour satisfaire ses besoins personnels. Professionnellement, le consultant possède tous les atouts pour réussir. Il va disposer très bientôt de l'argent et des appuis nécessaires qui lui permettront de réaliser ses projets.

En amour, un grand changement est en cours, et il va apporter au consultant ce qu'il recherchait depuis longtemps. Ce changement a été rendu possible grâce à la décision irrévocable prise par lui.

Spirituellement, le processus d'initiation s'est, jusqu'à pré¬sent, accompli toujours seul, aujourd'hui, à l'aube de l'ère du Verseau, il est différent. C'est en groupe qu'il s'effectue.




LE DIABLE (15) ET LE JUGEMENT (20)

L'assemblage évoque le besoin d'autonomie qui manque au consultant. En effet, il a tendance à faire trop confiance à des personnes qui n'en valent pas la peine, mais qui font tout pour attirer son attention. Les profiteurs ne sont pas les payeurs, bien au contraire. Il faut s'affranchir de toute servitude et oser se prendre totalement en main. Professionnellement, en apparence tout va pour le mieux pour le consultant, mais en scrutant attentivement dans le détail la situation présente, il ne lui sera pas difficile de se rendre compte qu'il va très bientôt se retrouver dans une position délicate. Il n'est pas encore trop tard pour redresser la barre, mais il va lui falloir abandonner certains privilèges et accepter de vivre pendant un certain temps d'une manière assez dépouillée.

En amour, ce n'est qu'après avoir rejeté ses schémas de comportement qu'il sera possible au consultant de pouvoir vivre une relation épanouissante. Tant que ce travail ne sera pas accompli, rien ne pourra se mettre en place dans le sens souhaité par lui.

Spirituellement, la confiance, c'est à soi-même qu'il faut se la donner!




LE DIABLE (15) ET LE MONDE (21)

La liberté ne s'acquiert pas au détriment d'autrui, on l'obtient en faisant preuve d'altruisme et de bienveillance. Depuis que le consultant a rejeté toute peur, qu'il a calmé le flot de ses émotions, a banni tout esprit critique et a appris à ne plus dépendre de ses désirs, sa perception du monde n'est plus la même. Il regarde les événements avec recul, ne se fie plus aux apparences, délaisse les causes qui déchirent ceux qui se laissent encore prendre au jeu des apparences. Depuis qu'il s'est orienté dans cette voie, sa créativité s'est considérablement accrue. Professionnellement, sur le plan matériel, la situation est au beau fixe, mais il faudrait aussi que le consultant sache déléguer ses responsabilités afin de pouvoir se consacrer entièrement au développement de l'ensemble de l'activité.

En amour, c'est en lâchant prise que les difficultés vont pouvoir se résoudre; mais lâcher-prise peut aussi vouloir dire devoir prendre la décision la plus difficile.

Spirituellement, pourquoi cacher sa véritable nature et vouloir en substituer une autre à sa place? Soyez le plus authentique, c'est ainsi que vous pourrez vous réaliser pleinement.




LE DIABLE (15) ET LE MAT/LE FOU (0/22)

Il est conseillé au consultant de se détacher de la matière à laquelle il porte trop attention et de se tourner vers des valeurs plus spirituelles. Il a eu sa période de possession de biens matériels qui ne lui ont apporté que des satisfactions toutes relatives. Il ne lui est pas demandé de faire vœu de pauvreté, mais de se dépouiller de tout le superflu qui encombre sa vie.

Professionnellement, à force de trop tirer sur la corde, elle finit par se rompre.
En amour, abandonner la quête charnelle et celle de la séduction pour enfin pouvoir trouver la personne avec laquelle il pourra vivre une relation plus authentique est le travail proposé au consultant. Pour y parvenir, il aura peut-être besoin de passer par une période de solitude afin de se préparer au changement intérieur.

Spirituellement, tous les liens qui attachent enchaînent l'être à l'autel des illusions. Le remède consiste à refréner ses passions et à intégrer les principes de la simplicité volontaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legrandtalisman.bbactif.com
 
LE DIABLE AVEC ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Déjouer les 7 ruses du diable avec Fabrice Hadjadj
» L ' Athéisme et le Diable . Avec un grand numero 6 . 7 etant DIEU .
» Preuve en vidéo que Johnny Hallyday a fait un pacte avec le Diable
» NEALE DONALD WALSCH CONVERSATIONS AVEC DIEU!
» L'hypocrisie est la marque du diable. Vidéo Benoit XVI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE GRAND TALISMAN :: ARTS DIVINATOIRES :: Le Tarot de Marseille :: Signification des cartes-
Sauter vers: